IS Type XE10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IS Type XE10

Message par Tergel le Jeu 28 Juil - 7:51

L'IS fut essentiellement conçus et produite pour le marché européen, afin de concurrencer les berlines familial Allemande.
Pour s'assurer que le développement de l'IS soit couronné de succès, Lexus confie celui-ci à son meilleur ingénieur du moment, Nobuaki Katayama, fils du célèbre pilote japonais de Formule 1. Nobuaki a, entre autres, été un des principaux développeurs de la Toyota GT-One qui participa aux 24 Heures du Mans en 1998 et 1999.

Pour ne pas rater sa clientèle-cible (les hommes actifs entre 30 et 45 ans), Lexus prend comme référence pour le développement de son IS 200, la BMW 320i E36. Nabuoki Katayama ne se contente pas de recopier la 320i en la japonisant ; il décortique toutes les caractéristiques techniques qui font de la BMW Série 3 celle qu'elle est. Une fois ces caractéristiques bien définies (berline compacte tricorps à 4 portes, propulsion, moteur 2 000 cm3 6 cylindres en ligne à 24 soupapes, comportement routier joueur,...), il les améliore. Il va même pousser le concept de la berline familiale à caractère sportif plus loin en greffant à la petite Lexus boîte mécanique 6 vitesses, jantes en alliage léger de 17 pouces et différentiel autobloquant Torsen.

Le moteur qui équipe la Lexus IS 200 est le 1G-FE, d'une cylindrée de 1 988 cm³. La transmission aux roues arrières est assurée par une boîte mécanique à 6 rapports ou une boîte automatique à 4 vitesses.
Vu le faible succès rencontré par la Lexus IS en Europe, Toyota décide en 2001 de l'exporter aux États-Unis et de lui greffer le moteur 2JZ-GE, un 6 cylindres en ligne de 2 997 cm³ de cylindrée. La transmission aux roues arrière (USA, Europe, Japon) ou aux 4 roues (Japon avec la carrosserie Gita uniquement) est assurée par une boîte mécanique à 5 rapports (USA, Japon) ou par une boîte automatique à 5 rapports (USA, Japon, Europe).

Jusqu'à la présentation de la Lexus IS de la seconde génération en 2006, les Lexus étaient vendues au Japon sous le label Toyota. L'IS y recevait alors l'appellation d'Altezza (アルテッツァ).
Elle y était disponible avec les 2 motorisations précitées (versions AS200 et AS300) et avec le moteur 3G-SE de 1 998 cm³, équipée du double VVT-i (calage variable des arbres à cames d'admission et d'échappement). Accouplé à une boîte mécanique à 6 rapports, il développe 154 kW (210ch DIN) à 7 600 tr/min et 216 Nm à 6 400 tr/min, tandis qu'avec la boîte automatique à 5 vitesses, il ne développe plus que 147 kW (200 ch DIN) à 7 000 tr/min et 216 Nm à 4 800 tr/min. Cette version est dénommée RS200

Moteur(s)
6 cylindres essences 2.0, (1G-FE) 155cv
6 cylindres essences 3.0, (2JZ-GE) 210cv
4 cylindres essences 2.0, (3S-GE "beams Blacktop") 210cv ou 200cv selon boite de vitesse.

Transmission
aux roues arrières
Boite manuelle 5 ou 6 vitesse et automatique 4 ou 5 vitesse
Existe également en 4 roue motrice en finition Gita (break)





avatar
Tergel
Toyota Owners

Messages : 106
Date d'inscription : 27/07/2011
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum